top of page

Makoto Nakata

1002photo04160web copie.webp

Contrairement aux images traditionnelles des ateliers japonais – et qui sont souvent vraies – Makoto Nakata n’est pas le successeur d’une famille de céramistes. Il est d’ailleurs le premier de sa famille à entreprendre un tel projet. Peut-être que son parcours l'a conduit dès le début à son parcours réussi dans la création de son propre style, libre des traditions parfois lourdes. Ou peut-être que son succès réside dans ses enseignements à l’Université des Arts de Kyoto, où il a rencontré des personnalités pionnières de la céramique.

 

Finalement, à 40 ans, après des années passées à jongler entre la pratique de la céramique et son métier de professeur, Makoto Nakata peut se consacrer pleinement à son art. C'est à cette époque qu'il rencontre Garnier & Linker dans son atelier de Kyoto.

20191213photo107.webp

"La nature est mon inspiration, notamment les montagnes et les cèdres. Ensuite, je recherche le savoir-faire qui articulera la meilleure expression."
Makoto Nakata

_MG_7242.webp

Garnier & Linker a commenté : « Nous avons été immédiatement attirés par les créations en émail gaufré de Makoto Nakata. » Jusque-là, le design avait été appliqué à de petites pièces ; principalement des tasses. Tous les efforts ont été concentrés sur la refonte du design pour des pièces plus grandes, avec des lignes épurées mais nettes.

Commentant leurs créations cosignées, Makoto Nakata a déclaré : « Garnier & Linker m'a appris l'impact expressif des formes pures pour révéler la texture des grandes pièces. »